Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog du Parti Communiste Français à Nice

Le blog du Parti Communiste Français à Nice

L'actualité à Nice, dans le 06, en France et dans le monde vue par les communistes niçois


CHU de Nice : Il faut en finir avec la précarité grandissante des personnels !

Publié par pcf nice nord sur 19 Juillet 2016, 19:04pm

CHU de Nice : Il faut en finir avec la précarité grandissante des personnels !

Ces derniers jours, à l'occasion du drame vécu le soir du 14 juillet, les personnels qualifiés et les équipes pluridisciplinaires du CHU se sont révélés plus utiles que jamais et loin d'apparaitre en sureffectif. Pourtant, le non-remplacement d’une partie des départs en retraites a été enclenché par le Directeur Général du CHU qui prendra sa retraite à la fin du mois. Sans la mobilisation du plus grand nombre (agents, usagers, médecins) c’est vers un service public hospitalier de plus en plus dégradé tant qualitativement que quantitativement que nous nous dirigeons. La réforme des GHT va de plus accroitre les déséquilibres de couverture sanitaire entre les différentes zones de notre département.

Autre sujet d’inquiétude, la direction du CHU de Nice semble vouloir accroitre la précarité des personnels déjà très prégnante alors que nous aurions besoins plus encore de personnels qualifiés pouvant envisager sereinement une carrière au CHU de Nice. Ceci est valable pour tous les grades, de l’ASH (agent des services hospitaliers) au médecin.

En effet, il apparait que tout dernièrement, sur 207 agents de différents grades remplissant les conditions du passage au CDI, seulement 78 ont vu évoluer leur contrat de manière positive. L’ensemble de ces personnels est indispensable au fonctionnement du CHU, il est intolérable de les maintenir dans cette situation quand on connait l’importance du CDI pour obtenir un logement, un crédit, etc.

Les aides-soignants ont particulièrement fait les frais de ces mesures voyant la prolongation des CDD se faire pendant plus de deux années, là ou 9 mois suffisaient auparavant. Aucun préparateur en pharmacie n’a non plus vu son contrat se pérenniser.

Les organisations professionnelles du CHU de Nice vont se mobiliser contre cet état de fait scandaleux, ils ont d’ores et déjà le soutien du PCF niçois.

Le personnel doit en plus faire face aux conséquences désastreuses des lois HPST de Roselyne Bachelot et à leur aggravation par la loi santé de Marisol Touraine.

‒ Changements organisationnels de l’établissement, soit sur la globalité de l’établissement, soit sur une partie des services de soins, administratifs ou logistiques ;

‒ Réorganisation profonde des horaires de travail ;

– Mise en place de Contrats de retour à l’équilibre financier (CREF) ;

‒ Restructuration des services annexes aux soins (restauration, blanchisserie, brancardage, laboratoires, bio médical, entretiens des installations techniques médicales).

Le travail des cadres de santé en est profondément affecté : la gestion des plannings, et des aléas de touts sortes deviennent une part importante de leur propre occupation au détriment des tâches d’accompagnement des soins et d’animation d’équipe qui sont pourtant le cœur de leur métier. Ajouté aux contraintes administratives et à la difficulté de faire appliquer de façon pragmatique la totalité des procédures, cet état de fait vient faire peser sur cette catégorie une charge de travail que les restructurations et changements accélérés ne font que mettre encore plus en exergue.

Parce que ce constat n’est que le produit de décisions politiques, donc par nature une construction humaine, il n’est pas irréversible.

La force de l’attachement des personnels à leur métier et au service public est un facteur permettant la mise en débat collectif de la qualité et de la finalité du travail effectué, qui peut permettre de reconstruire, en l’enracinant dans le concret, des perspectives globales libérées des contraintes et des dogmes qui fondent les orientations actuelles.

 

 

Philippe PELLEGRINI

Secrétaire de la section de Nice du  PCF

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents