Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog du Parti Communiste Français à Nice

Le blog du Parti Communiste Français à Nice

L'actualité à Nice, dans le 06, en France et dans le monde vue par les communistes niçois


L’internationalisme au cœur des combats du Parti communiste français

Publié par pcf sur 12 Juillet 2016, 22:00pm

L’internationalisme au cœur des combats du Parti communiste français

Des forces progressistes se battent à travers les cinq continents pour qu’un autre monde voie le jour, loin du chaos qu’engendrent les politiques néolibérales. C’est rassemblées et solidaires qu’elles pourront agir sur l’avenir du monde.

 

« L’histoire n’est pas un long fleuve tranquille. Rien n’est écrit. Le cours qu’elle prendra est une bataille. Et cette lutte est inexorablement nationale et mondiale. Elle s’inscrit dans un mouvement large, fait de réseaux internationaux de coopération, de mouvements sans frontières et plus généralement de mises en mouvement des peuples de tous les pays. Je ne peux croire que les Français n’y mettent pas leur grain de sel. Je suis même persuadé qu’ils peuvent à nouveau appuyer sur l’accélérateur. » (Pierre Laurent, 99%)

L’obscurantisme menace le monde

Le monde, l’Europe, la France sont plongés dans une crise durable et multiforme – financière, économique, écologique, politique, culturelle et démocratique – qui fait prospérer le chaos. Le néolibéralisme qui domine le monde est en crise profonde. Il a de plus en plus de mal à faire accepter les régressions et les inégalités sociales, culturelles et de genre, les reculs de la démocratie et la mise en cause des écosystèmes. Les guerres qu’il génère pour maintenir sa domination provoquent des mouvements dramatiques de réfugiés fuyant les atrocités et que les dirigeants européens laissent mourir à nos frontières. De ce contexte naissent et fleurissent, singulièrement en Europe et en France, les populismes et les néofascismes, seule solution pour le capitalisme de maintenir sa domination globale qui prônent une alternative autoritaire et liberticide, nationaliste et raciste, violente et obscurantiste.

Une résistance mondiale

Face à la gravité de la situation internationale, des millions de personnes refusent de se résigner et s’engagent sous des formes diverses dans des actions pour plus de justice, de liberté, de démocratie, de droits. Alors que le capitalisme pousse à la division de ces forces démocratiques, de progrès et de justice sociale, les rassembler est indispensable pour les conforter chacune au plan national et régional et pour résister au niveau mondial.

Rassembler et contribuer aux convergences d’idées et d’actions en Europe et dans le monde de toutes les forces disponibles, par delà les sensibilités, les clivages et les divisions du passé, sans chercher à imposer une idéologie unificatrice ou uniformisante.

Faire de l’interdépendance un socle sur lequel bâtir des solidarités, à condition de s’émanciper des logiques de domination capitaliste et de conforter la souveraineté et les droits des peuples et des citoyens.
Fonder une mondialité entre des peuples égaux pour le développement de biens communs de l’humanité contre la globalisation actuelle de la finance, de la guerre et de la haine.
Ces grandes transformations visent l’émergence d’une société du commun qui émancipe l’humain et la planète des prédateurs qui l’étouffent.

Les batailles internationales du PCF

Agir pour la paix, la justice, le désarmement à travers la solidarité, l’égalité entre les peuples et le respect du droit international est au cœur des luttes que le Parti communiste français entend mener :

  • Agir résolument pour que la France se retire de l’organisation militariste qu’est l’Otan et œuvre à sa dissolution.
  • Combattre pour les grands enjeux planétaires que sont le climat, les biens communs universels (eau, énergie…) souvent à l’origine de conflits.
  • Sauvegarder l’ONU et lui permettre de remplir ses missions originelles, celles explicitées dans sa Charte. Il faut que les peuples s’en mêlent et obligent leurs gouvernements à respecter les principes de la Charte et les engagements pris en commun. Afin d’assurer la pérennité et l’efficacité de l’ONU, elle doit être renforcée et réformée.

Une Europe basée sur le fonctionnement en coopération régionale pourrait être un atout dans la lutte engagée pour une autre mondialisation. C’est pourquoi il est urgent de mener la bataille pour la refondation de l’Union européenne afin de combattre les inégalités et en faire un espace émancipateur de coopération et de paix, une union « à géométrie choisie » de peuples et nations libres, démocratiques et souverains. Une Europe solidaire et démocratique, pour agir sur la mondialisation capitaliste et la transformer. Pour rompre avec le cadre actuel de l’Union européenne, pour changer les rapports de force, il faut d’abord et avant tout changer les rapports de force dans son propre pays. C’est particulièrement vrai pour la France qui est la troisième puissance européenne.

Depuis sa création en 1920, la solidarité internationaliste est indissociable du combat du Parti communiste français pour l’émancipation humaine. Le PCF est engagé dans la solidarité avec l’Amérique latine face aux agissements de la droite alliée aux transnationales et au capital financier qui utilisent le pouvoir des médias pour discréditer les gouvernements et les faire tomber avec ce qu’il faut appeler des « coups d’Etat institutionnels ».

Le soutien aux peuples qui luttent pour leur émancipation est également une priorité. En particulier envers le peuple palestinien en faveur duquel le PCF appelle à accroître la mobilisation, en exigeant notamment la suspension des accords d’association UE-Israël et la reconnaissance de l’Etat palestinien. La solidarité avec les peuples de Turquie, qui passe par la reconnaissance des droits politiques et culturels des Kurdes, doit elle aussi s’amplifier. De même avec le peuple sahraoui que le PCF soutient dans son combat pour le droit à décider librement de son avenir.

Le PCF est également investi dans la solidarité internationale des femmes pour un projet de société

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents